Les étapes pour entretenir une pompe à chaleur de piscine

Pour prolonger la durée de vie de votre pompe à chaleur de piscine et faire en sorte qu’elle reste performante jusqu’à 10 ans, l’entretien de votre PAC piscine est essentiel. Pour garantir sa longévité, vous devez en effet procéder à un entretien régulier. Mais que faut-il nettoyer ? Que faut-il éviter pour garder votre pompe à chaleur en bon état. Que vous réalisiez vous-même cet entretien ou que vous fassiez appel à un professionnel, plusieurs conseils vont vous permettre d’assurer sa bonne réalisation pour votre pompe à chaleur de piscine.

En effet, la durée de vie d’une pompe à chaleur de piscine est d’environ 8 à 10 ans. Pour que celle-ci reste performante tout au long de son utilisation, une maintenance régulière est nécessaire.

Quand devez-vous vérifier votre pompe à chaleur de piscine ?

Votre pompe à chaleur de piscine doit être vérifiée au moins une fois par an. Il est même conseillé d’effectuer cette vérification deux fois dans l’année, lors de la mise en hivernage de votre machine mais aussi lors de sa remise en service au printemps.

Quels conseils pour bien entretenir votre pompe à chaleur de piscine ?

Plusieurs étapes sont essentielles pour assurer une maintenance efficace de votre PAC piscine et sa performance sur le long terme.

Tout d’abord, vous devez vérifier le fonctionnement général de la pompe (régulation, écoulement de la condensation, etc.). Viennent ensuite les vérifications de l’étanchéité, des raccordements électriques et des câbles. Enfin, le niveau du fluide frigorigène doit aussi être vérifié à chaque maintenance pour éviter des problèmes éventuels par la suite sur votre pompe à chaleur de piscine.

Vous devez aussi assurer un bon nettoyage de votre PAC piscine. Tout d’abord, le nettoyage extérieur de votre pompe. N’utilisez pas de solvant mais préférez les produits de nettoyage indiqué par le professionnel qui aura installé votre pompe. Évacuez les débris, nettoyez la grille de ventilation des différentes impuretés. Cet entretien vous permettra de prévenir les dysfonctionnements de votre pompe à chaleur. Vous aurez ainsi plus de facilité à repérer les pièces défectueuses qui nécessitent d’être remplacées.

Le boîtier de suivi de votre pompe à chaleur de piscine est aussi un allié pour l’entretien de votre machine. En faisant remonter les anomalies rencontrées par votre PAC, vous aurez ainsi un message d’erreur précis du problème. Un code s’affiche alors pour vous indiquer la cause du souci. N’hésitez pas à vous référer au manuel d’utilisation que votre installateur pisciniste vous aura laissé. Les étapes de maintenance de votre PAC piscine y seront référencées.

Garantir la longévité de votre PAC piscine.

Si la puissance frigorifique de la pompe à chaleur piscine est inférieure à 12 kW, le contrôle annuel par un professionnel n’est pas obligatoire. Cependant, afin de garantir sa longévité, d’assurer ses performances optimales et de détecter d’éventuelles fuites du fluide frigorigène, des opérations de maintenance sont à effectuer une fois par an par un professionnel agréé (manipulation des fluides frigorigènes).

Les conseils d’entretien du fabricant de votre pompe à chaleur de piscine restent indispensables pour l’entretien de votre PAC piscine au quotidien.

L’extérieur de votre pompe ainsi que la grille de protection sont aussi à nettoyer régulièrement pour éviter qu’elle ne se boucle. L’air doit en effet circuler librement pour le bon fonctionnement de votre pompe à chaleur de piscine. Vous devez aussi vous assurer que l’évaporateur, derrière la grille de protection, est aussi bien nettoyé.

Réaliser ces contrôles est nécessaire pour s’assurer que le rendement de votre PAC piscine ne soit pas impacté. Mieux vaut donc les réaliser avec soin pour s’assurer qu’ils n’augmentent pas la consommation que votre machine et réduisent son efficacité.

Faire vérifier votre PAC piscine par un professionnel

L’entretien d’une pompe à chaleur de piscine repose sur des règles strictes, notamment si l’équipement est toujours couvert, en toute ou partie, par la garantie du fabricant. Certains dommages peuvent en effet être pris en charge par une assurance.

Si les vérifications les plus simples que nous avons listées avant peuvent être effectuées par vos soins directement, d’autres, comme les réparations, doivent être opérées par un professionnel agréé. En effet, seul un spécialiste autorisé et habilité par le concepteur fabricant de votre pompe à chaleur de piscine pourra intervenir sur certains problèmes. Afin de garantir notamment la garantie de votre pompe à chaleur de piscine.

L’équilibre de l’eau de la piscine.

L’entretien de la pompe à chaleur passe aussi par l’équilibre de l’eau de la piscine. Des valeurs de pH, de chlore, de TAC ou de sel, hors-limites l’endommagent de manière définitive. Une manière simple de prolonger la durée de vie de la pompe à chaleur est de réduire son temps de fonctionnement en couvrant le bassin la nuit. Cela permet, non seulement d’éviter de perdre de précieux degrés durement gagnés, mais aussi de faire des économies d’eau, car cela freine la déperdition d’eau.

Pour vous assurer d’avoir toutes les bonnes pratiques pour réaliser l’entretien de votre pompe à chaleur de piscine, qu’il s’agisse de nettoyage par vos soins ou d’une maintenance plus complète par votre installateur, le manuel de votre fabricant est essentiel. Chez Polytropic, nous proposons une documentation technique à l’ensemble de nos installateurs pour résoudre les problèmes rencontrés par leurs clients. En tant qu’utilisateur final, vous avez aussi la possibilité de nous contacter via notre hotline partout en France pour répondre à vos questions. Grâce à nos experts qui sont à votre écoute, vous aurez toutes les solutions pour solutionner les alertes de votre PAC piscine et profiter sereinement de votre bassin pour le prochain été.